«

»

Nov 13

Caravanes de migrants: Trump veut interdire le droit d’asile


Trump veut empêcher toute personne rentrée illégalement sur le territoire états-unien via le Mexique de demander l’asile. Une mesure annoncée juste après les élections de mi-mandat et à l’approche des caravanes de migrants.


Photo: Cuartoscuro

 

Par Sadek Basnacki

Les élections de mi-mandat ont montré une polarisation aux Etats-Unis. Les Démocrates prennent la main à la Chambre des Représentants et les Républicains de Trump ont réussi à gagner 3 sièges au Sénat, augmentant ainsi leur majorité. Un score qui témoigne de la capacité de Trump à mobiliser sa base autour d’un discours anti-migrant notamment autour des caravanes de migrants venues d’Honduras.

Seulement quelques jours après ces élections l’administration Trump a adopté une mesure empêchant tout migrant rentré illégalement sur le territoire états-unien via le Mexique de demander l’asile.

Cette mesure a été publiée par le ministère de la Sécurité intérieure et doit être signée très prochainement par le résident de la Maison Blanche. Elle est dans le prolongement de la campagne très virulente de Trump contre les migrants. Il avait expliqué que son administration était sur le point de terminer un plan destiné à mettre fin « à l’abus endémique » du « système d’asile ». Dans un communiqué, l’administration du président états-unien a déclaré : « Notre système d’asile croule sous un trop grand nombre de demandes injustifiées, ce qui pèse de façon démesurée sur nos moyens, nous empêchant de pouvoir accorder rapidement l’asile à ceux qui le méritent vraiment ».

D’après des chiffres du département de la sécurité intérieure sur les 5 dernières années les demandes d’asile auraient augmentée de 2000% et seulement 10% sont acceptés. Des chiffres qui visent à aller dans le sens de « l’invasion » migratoire tant dénoncée par Trump et qui vise à décourager les migrants.

Cette mesure n’est pourtant pas prête de passer. En effet, elle fait penser au décret migratoire que Trump a voulu faire passer en janvier 2017 interdisant l’entrée sur le territoire aux ressortissants de plusieurs pays musulmans. Ce n’est qu’en juin de cette année qu’une version plus que retoquée a finalement été adoptée. Sur le moment Trump avait été obligé de retirer son décret.

Le porte parole de l’Union américaine pour les libertés civiles a déclaré dans un communiqué que « la loi états-unienne autorise spécifiquement les individus à demander l’asile, qu’ils soient arrivés ou non à travers un point d’entrée. Il est illégal de contourner ce principe. »

Trump va donc devoir une fois encore faire face à une levée de bouclier pour cette mesure qui vise particulièrement à renforcer sa cote de popularité post élection où il n’en est pas sorti grand vainqueur. Il s’attaque naturellement comme depuis sa campagne présidentielle aux migrants responsables en partie de la crise aux USA. Comme avec le déploiement des militaires à la frontière mexicaine avec autorisation de tirer, Trump veut en profiter pour durcir le droit d’asile.

 

Source: Révolution Permanente

Lien Permanent pour cet article : https://www.frequences-latines.com/caravanes-de-migrants-trump-veut-interdire-le-droit-dasile/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>